Hey toi! Oui toi Cher membre de ce forum !

Vous vous faites de plus en plus rare depuis quelques temps !!

Merci de contacter ThomasJMerlin ou Admin pour faire parvenir
des idées afin de faire survivre ce forum !

Merci à vous !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

boiterie et douleur dans le dos : qui pourra m'aider

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

maxichat

avatar
Ami
Ami
Bon alors pour faire court (pas sure de réussir), voilà mon pb depuis le mois de septembre :

Mi sept : Kamès et moi on est en ballade et on tombe ts les deux ds une fondrière. C'est le sol qui s'est dérobé sous les pieds du cheval. La "chute ne fut pas violente mais kamès a la tête qui touche par terre (on est donc "descendu" d'1 m env). Le cheval ne s'affole pas et zou d'un coup de rein, il nous sort de là, j'ai même pas eu le temps d'avoir peur et de descendre de son dos. Il ne boite pas, on termine la ballade sans plus de formalité.

2 jours après : Kamès boite léger : on appelle le véto qui pronostic une douleur au sacroïliaque droit (vertèbres du dos situées vers les hanches) et le met un mois en arrêt au box (sortie 10 mn par jour en main puis petit à petit dans un petit paddock). Entre-temps, l'hostéo vient pour le manipuler. Elle confirme la douleur du dos

Le mois d'arrêt étant écoulé : je remonte Kamès pdt 10 j petit à petit. Tout va très bien puis au 10e jour, le cheval boite du postérieur droit et est engorgé. Le véto revient, donne deux jours d'anti inflamatoire et préconise des radios du postérieur droit si cela ne se calme pas. Entre temps, l'osthéo revient pour sa visite de contrôle du dos. Le cheval a toujours mal au dos.

Les 2 jours d'anti-inflamatoire n'ayant rien fait sur l'engorgement du postérieur et le cheval semblant avoir toujours mal au dos. On fait venir un spécialiste des infiltrations qui confirme la douleur au sacroiliaque droit et fait une infiltration pour cela + de la mésothérapie tt le long de la colonne vertébrale.
Puis se penchant sur le cas du postérieur droit, après radio et échographie, diagnostique de l'arthrose (le cheval a 6 ans) et infiltre le boulet droit en me disant que d'ici 10 jours, tt ira bien.

10 j passent et aucune amélioration : le cheval n'engage pas un cachou, semble raide dans son dos et boitille lors des changements brusque de direction...
(au passage et pour la petite histoire, j'ai montré les radios à deux autres vétos, histoire de confirmer l'arthrose et l'un a dit : c'est pas de l'arthrose, c'est 1 déchirure ligamentaire quand l'autre confirme une arthrose importante pour un cheval de cet âge)

Bref, le cheval semblant toujours raide dans son dos et ses allures, on me conseille une scinthigraphie pour vérifier d'une part s'il n'aurait pas une autre inflammation du dos que le sacroilliaque droit et pour voir aussi l'état d'avancement de l'arthrose.

Bilan de la scinthigraphie : rien de significatif : aucune inflamation visible du bout de la queue aux cervicales, ni dans aucun des 4 membres et aucune trace d'arthrose. Je dit que c'est plutôt une bonne nouvelle puisque ds ma tête, cela veut dire qu'il n'y a pas d'arthrose, ce à quoi on me répond que cela veut simplement dire que l'arthrose n'est pas active... (ah bon ?!?). Par ailleurs et en conclusion, le cheval est déclaré boiteux des 4 pieds car après anesthésie étagée, le cheval semble soulagé quand on l'anesthésie au dessous des quatre boulets. Le Véto de la Clinique me dit alors que cela ne semble pas venir de notre chute mais d'un excés de nourriture, mais sans être une fourbure puisque le cheval marche somme toute très bien. (là, je me dit que le corps vétérinaire me prend pr une blonde). Je précise ici que depuis septembre, le cheval est passé de 6l de floconné avec avoir à 2l voir 1.5 l de floconné sans avoine

Depuis, il est sous 40 jours d'anti-inflammatoire et aujourd'hui, alors que l'on est au milieu du traitement : aucune amélioration notable si ce n'est que le cheval boite maintenant ... d'un des antérieurs et... et n'engage toujours pas un cachou !!! Les vétos semblent avoir capitulés et m'avouent ne plus savoir quoi faire.

Si qq a une idée, je suis preneuse car là, j'arrive au bout de la résistance nerveuse !!!

carole

avatar
Accro
Accro
Bonjour,
Je ne sais pas dans quelle région tu habites mais je t'envoie par MP les coordonnées d'un vétérinaire qui pourra peut être t'aider. Ce que je te conseillerais dans un premier temps, c'est faute de savoir ce qu'a ton cheval, c'est d'arrêter les anti inflammatoires pour éviter de le détraquer un peu plus. De le laisser dans un endroit où il peut marcher librement pour éviter l'engorgement.(le pas sans autre effort) et de le nourrir au maximum avec des fibres (foin, mélange, aux herbes,...). J'ai eu un cas de boiterie répétitive et un membre après l'autre sur une de mes juments que j'ai laissé en prairie deux ans et qui n'a plus rien eu après.

http://ainseveau.skyrock.com/

pepsi

avatar
Expert
Expert
Comment est ton osthéo?
En as tu vu un autre? Moi je le remontrerais à un osthéo de renom, pour éloigner le problème de dos! En attendant arrête les anti inflammatoires car l'estomac va morfler!


--------------------------------------------------

http://pinah-arabians.over-blog.com

http://passion-psar.over-blog.com/
http://pinah-arabians.over-blog.com

maxichat

avatar
Ami
Ami
Mes deux vétos (l'habituel et celui des infiltrations), à qui j'ai posé la question des pb d'estomac à cause des anti-inflammatoires me disent que les doses sont trop légères pour être nocives. De toute façon, il ne reste plus guère de jour de traitement... Pour ce qui est de mon osthéo, elle n'a pas mauvaise réputation. Maintenant, c'est difficile pour moi de juger ! Et d'ailleurs, je n'exclue pas de le montrer à qq d'autre...

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum